ATTENTAT DE NICE : les bandes vidéo n’ont pas été effacées.

ATTENTAT DE NICE : les bandes vidéo n’ont pas été effacées.

 (3)    0

  Systeme de videosurveillance

  •          Dès le lendemain de l’action terroriste, l’Etat demande que l’on efface toutes les bandes vidéo de la vidéo surveillance de la promenade des Anglais afin d’éviter les « fuites » (la municipalité compte 1400 caméras). Y aurait-il d’autres motivations ?

 

  •           Il faut savoir que les images sont automatiquement détruites au bout de 10 jours même si la loi prévoit de les conserver durant un mois.

  •          Depuis l’attentat, le traitement de la vidéosurveillance est au cœur d’une vive polémique sur le dispositif de sécurité mis en place le soir du 14 juillet sur la Promenade des Anglais. Malgré cela, la ville de Nice a demandé à mettre sous séquestre ces images.

 

  •          L’utilisation de ces vidéos joue souvent un rôle prépondérant dans les enquêtes judiciaires et leur décryptage reste encore à être encadré plus clairement par la loi.

 (3)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci pour commentaire!
Laissez un commentaire
Captcha